L'élévation au pontificat de Bergoglio est nulle, parce qu'il avait déjà dévié et s'était séparé de la Foi en Argentine.

Le Magistère de l'Eglise rend nulle l'élévation de Bergoglio, parce qu'il avait déjà dévié et s'était séparé de la Foi en Argentine, où il était déjà hérétique et apostat.

Magistère: un hérétique ne peut pas être élu Pape
“...Si jamais il advient qu’un évêque, même ayant fonction d’archevêque, de patriarche ou de primat; qu’un cardinal de l’Église romaine, même légat; qu’un souverain pontife même, avant leur promotion ou leur élévation au cardinalat ou au souverain pontificat, ont dévié de la foi catholique ou bien sont tombés dans quelque hérésie, la promotion ou l’élévation, même si cette dernière a eu lieu avec l’assentiment unanime de tous les cardinaux, est Nullen, Invalide, Vaine,...” (Paul IV, Cum ex apostolatus )
 
Antérieurement nous avons parlé ici de ce sujet, nous le reprenons car les nouvelles disent que certains théologiens catholiques cherchent la possibilité de déposer l'hérétique Bergoglio, mais il faut partir du fait que son délit d'hérésie et d'apostasie commença en Argentine et il doit être jugé comme un hérétique qui a usurpé la papauté et non comme un Pape qui a dévié de la Foi catholique.
Les Papes Paul IV et Saint Pie V : décrétèrent à perpétuité qu'est nulle l'élection d'un hérétique comme Pape.
La liste des hérésies et apostasies de Bergoglio en Argentine est innombrable. Ici nous vous en donnons seulement quelques-unes, qui l'excommunient Ipso Facto, le laissant hors de l'Eglise.
Son appartenance au Rotary Club maçonnique depuis 1999.

En temps que maçon, il a promu l'hérésie de l'indifférentisme religieux et l'attaque des dogmes. Violant le premier commandement en niant la Sainte Trinité. Il a participé activement aux cultes non catholiques, ce qui est un péché contre la Foi.
Contre l'Eucharistie : il autorisait ses curés à donner la communion à tous y compris les sodomites et les adultères (sacrilège).
Irrévérence envers le Saint Sacrement, et sacrilège eucharistique.
Envers le Sacrement du Mariage : il confirmait le concubinage, approuvait les unions civiles homosexuelles, il reconfirma la relation homosexuelle d'un ex-élève gay.
Contre le Sacrement du Baptême : il permit aux sodomites le sacrilège contre le Baptême, appuyant les adoptions gays.
Contre le Sacrement de l'Ordre : il encourageait les prêtres à violer leur vœu de chasteté et les aidait à abandonner le sacerdoce pour se marier.
Il pourchassait la Messe en Latin et les prêtres fidèles à la Tradition. 
Bergoglio recommandait comme exorciste un hérétique luthérien.
Par sa soif de pouvoir, il viola le serment des Jésuites, car le Supérieur Général des Jésuites l'empêche d'être Pape, ne le recommandant pas comme évêque à cause d'une personnalité déséquilibrée, etc.
Contre le Sacrement de la Confession : dans son livre hérétique, Bergoglio se moque du Sacrement, et nous avons été aussi témoins des récentes attaques que Bergoglio a faites contre ce Sacrement. (Confession sans confession,conseillant à une femme adultère d'Argentine, pour qu'elle aille à un autre prêtre qui ne la connaît pas pour qu'il l'absolve, niant que le Sacrement est un acte judiciaire, etc.)
Contre le caractère sacré de la Messe : Bergoglio était déjà un hérétique moderniste qui profana la Cathédrale de Buenos Aires avec les messes tangos. Il profana la Cathédrale en la prêtant pour des cérémonies de groupes non catholiques.
Il protégea les curés pédophiles.
Il appuya l'usage du préservatif : "en tant que cardinal Bergoglio, étant titulaire de l'archidiocèse de Buenos Aires, il reconnut que le préservatif était utile pour éviter la transmission des maladies dans les quartiers les plus pauvres de la capitale argentine."
Contre la conversion : depuis l'Argentine, Bergoglio conseilla à Tony Palmer qu'il ne se convertisse pas pour bâtir des ponts, et de ne pas chercher la conversion des athées mais de les respecter.
Son étroite relation avec le marxisme, Bergoglio enterrait les marxistes, les pro-avortement dans les concessions de l'Eglise ; le cas des mères de la Plaza de Mayo. Complicité avec le Communisme, cachant des livres communistes de sa chef de laboratoire.
Sa complicité et collaboration directe avec la mafia San Gallo.
Etc...
Pour autant, tous ceux qui appuient ou secondent l'hérésiarque Bergoglio aussi demeurent excommuniés car ils appuient un hérétique formel.

Professeur Antonio Caponnetto, argentine catholique, je déclare Bergoglio en 2010 en Argentine comme un hérétique.

Lien

Comments

Popular posts from this blog

En mars 2013, le professeur Antonio Caponnetto, attesta et admit publiquement que Bergoglio était déjà un hérétique formel, et qu'il l'avait déjà précédemment dénoncé en 2010, en Argentine.

A elevação ao Pontificado de Bergoglio é nula, porque ele já havia-se desviado e separado da fé na Argentina